En Autriche, la coalition de centre droit et d'extrême droite a décidé d'interdire le port du voile islamique dans les écoles primaires et maternelles "au nom de la politique d'intégration". Un projet de loi va être prochainement présenté au parlement. Mercredi, le nouveau premier ministre s'est justifié devant la presse. Sebastian Kurz, chancelier autrichien : "Tous les enfants doivent avoir des chances égales, les filles autant que les garçons. Nous n'avons pas besoin de discrimination durant l'enfance. Le développement des sociétés parallèles est très mauvais pour notre pays, et le voile pour de jeunes enfants ne devrait certainement pas avoir lieu dans notre pays. Nous en avons informé les ministres en charge de préparer une loi en conséquence."

Depuis le 1er octobre dernier, le port du voile intégral est déjà interdit en Autriche. Mais le projet de loi visant cette fois les écoles a créé une polémique. La communauté musulmane estime ce projet disproportionné. Quant à savoir combien d'enfants seraient concernés, le ministère de l'éducation a déclaré ne pas détenir de statistiques.

Avec Agences

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés