A la Maison Blanche, il y a du vert sur les cravates. A la veille de la Saint Patrick, la fête des Irlandais, Enda Kenny est le deuxième dirigeant européen à rencontrer Donald Trump, après Theresa May.

À la veille de la Saint Patrick, le premier ministre irlandais est reçu par Pence puis Trump. Donc tout le monde en vert. pic.twitter.com/BiliccFwGW- Philippe Corbé (@PhilippeCorbe) March 16, 2017

Le Premier ministre irlandais a évoqué avec le président américain les élections régionales en Irlande du Nord, le Brexit, (l'Irlande du Nord a voté à 56% pour rester dans l'Europe) ou encore les 50 000 Irlandais illégaux aux Etats-Unis. Un chiffre qui a étonné Donald Trump.

'Je veux dire aux sans-papiers irlandais que s'ils ont de petits problèmes, comme des amendes, pour du stationnement ou des feux rouges ou quoi que ce soit, ils devraient les régler, a déclaré Enda Kenny, pour se débarrasser du souci, de la peur et l'anxiété qui habitent de nombreux sans-papiers irlandais.'

Au son des traditionnelles cornemuses les dirigeants ont ensuite rejoint la réception donnée pour la Saint Patrick.

#JoeLiccar cartoon on Saint Patrick and Trump's Cabinet members.Download available at https://t.co/JMfNhUKOjv #4morecon... pic.twitter.com/xuFnoZRWlu- More Content Now (@MoreContentNow) March 16, 2017

Donald Trump a qualifié l'Irlandais de 'nouvel ami'. Un nouvel ami suivi dans quelques heures par l'Allemande Angela Merkel, attendue dans la journée de vendredi à la Maison Blanche.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés