Le préfet Alain Gardère, directeur du Conseil national des activités privées de sécurité (Cnaps), a été placé en garde à vue mardi, dans le cadre d'une enquête ouverte à Paris notamment pour corruption. En 2011, Alain Gardère avait été directeur adjoint de cabinet du ministre de l'Intérieur Claude Guéant.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés