Tarifs prohibitifs, essor du covoiturage, convictions écologiques.. l'obtention de petit carnet rose, n'est plus forcément une priorité pour les jeunes. Et ce désamour pour la voiture ne concerne pas que les grandes villes. Explications.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés