Vidéo associée: 

Publié le 18/05/2014

Le parlement libyen attaqué par la milice d’un ancien général

Corps: 

Confusion en Libye où à l'anarchie s'est ajoutée la violence du weekend. Ces trois derniers jours ont été marqués par des affrontements violents à Benghazi, et par la prise de contrôle ce dimanche soir par des hommes armés du parlement à Tripoli.

L'armée régulière a réagi en bouclant la zone autour du bâtiment, et des tirs d'armes lourdes ont été entendus à plusieurs reprises.

Les attaquants seraient des hommes de l'ancien général Khalifa Haftar, en lutte dans l'est du pays contre les milices islamistes, avec des combats qui ont fait près de 80 morts depuis vendredi.

Après la fusillade, ils se sont ensuite retirés du parlement. Le président de l'assemblée a parlé de tentative de coup d'Etat.

En février dernier, Khalifa Haftar avait annoncé une 'initiative' visant à suspendre les autorités de transition au pouvoir depuis la chute de Mouammar Khadafi en 2011.

Ces troubles interviennent alors que le nouveau Premier ministre libyen était en train de former un nouveau gouvernement.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité