Derrière les danses joyeuses pour accueillir le pape François, 10.000 policiers et militaire ont été déployés à Nairobi face à la menace des islamistes chebab somaliens. Le pape est venu répéter un message de paix au Kenya. Il devrait également se rendre à Bangui dimanche.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés