Pour Odon Vallet, le déplacement du pape François au Kenya "est une manière de dire qu'il ne faut pas confondre islam et violence, que la plupart des musulmans ne sont pas des terroristes". Le spécialiste des religions était invité sur LCI ce mercredi.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés