Compilées sur de longues périodes, les statistiques peuvent démontrer que le monde actuel est moins dangereux pour l'espèce humaine, affirme Nicolas Bouzou. Il décrit la société actuelle sous un angle nouveau où règnent la paix et la prospérité. Pour lui, la proportion de la population mondiale vivant sous le seuil de pauvreté n'a jamais été aussi faible, même si les chiffres officiels prouvent le contraire. Au niveau sécuritaire, le taux d'homicide est extrêmement bas, insiste Nicolas Bouzou. D'après lui, les gens meurent très peu de terrorisme sauf s'ils vivent en Irak ou en Afghanistan. - Avec: Nicolas Bouzou, économiste et fondateur du cabinet de conseil Asterès. - Good Morning Business, du jeudi 10 décembre 2015, présenté par Stéphane Soumier, sur BFM Business.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés