Selon Jean-Pascal Tricoire, le modèle énergétique français n'est pas soutenable car les coûts y afférant sont trop chers. Le groupe Schneider Electric s'est ainsi mobilisé en vue de la COP 21. Tous les investissements qu'il effectue en matière d'efficacité énergétique visent à générer des économies pour financer la transition énergétique, ajoute le patron de la firme. - Avec: Jean-Pascal Tricoire, président directeur général de Schneider Electric. - Good Morning Business, du mardi 8 décembre 2015, présenté par Stéphane Soumier, sur BFM Business.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés