Guy Lefrand, maire de la ville d'Evreux, a exigé la liste des fichés S en septembre dernier, en vain. Cette-fois ci, il s'est adressé au sommet de l'Etat pour obtenir le droit de les expulser de son territoire. Cette ambition a été vivement critiquée par les habitants, mettant en avant "un coup de com" et une "mesure démesurée" qui pourrait viser des personnes n'étant pas forcément des terroristes.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés