Depuis l'interpellation musclée et le viol présumé de Théo la semaine dernière, Aulnay-sous-Bois est en proie à de nombreuses violences policières. Le maire de cette ville de Seine-Saint Denis, Bruno Beschizza, en "appelle encore, de nouveau et toujours, au retour au calme mais aussi à la décence". "C'est une question de respect pour la victime Théo, sa famille mais aussi pour la douleur et l'émotion des Aulnaysiens", a-t-il assuré avant de déclarer vouloir "en finir avec ce climat de tensions dans sa ville".

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés