Après le terrible attentat de jeudi, le Liban est désormais menacé par l'Etat islamique aujourd'hui à ses frontières. L'Etat Islamique semble avoir changé de stratégie, prêt à exporter la terreur dans d'autres pays. L'EI a revendiqué l'attaque de l'avion russe dans le Sinaï et les autorités turques sont aussi sur la piste du califat après les attentats meurtriers d'Ankara mi-octobre.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés