0 vues

Lors de la cérémonie d'adieu qui lui a été consacrée à EELV, Daniel Cohn-Bendit l'a promis, s'il y a une élection au suffrage universel direct pour élire le président de du parlement européen, il sera candidat. Sauf que ce n'est pas vraiment ce qu'il a dit...  

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.