"Ce matin plusieurs milliers de policiers ont exprimé leur colère face au déchainement de violences dont ils font preuve depuis maintenant plus de deux mois", a lancé le député LR Eric Ciotti à l'Assemblée nationale. Il voulait en réalité prendre la défense de la profession qui vu 350 policiers blessés ces derniers mois. Un lapsus qui est passé inaperçu dans l'hémicycle.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés