Le Hezbollah a annoncé la mort d'une des ses figures, Samir Kantar, dans un raid de l'armée israélienne près de Damas, en Syrie. Condamné à la prison à perpétuité en Israël, il avait été libéré en 2008 dans un échange entre le Hezbollah et l'État hébreu.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés