Publicité

Contenus sponsorisés

Le Premier ministre Manuel Valls a confirmé ce mercredi "l'extension de la déchéance de la nationalité à tous les binationaux" nés Français condamnés pour acte de terrorisme. Selon Camille Colin, en duplex du Palais de l'Elysée, "c'est une question de cohérence", étant donné que François Hollande s'était engagé en novembre à faire appliquer cette mesure.

Publicité