Dans une interview donnée dimanche à la chaîne de télévision belge RTBF, Mohamed Abdeslam a expliqué avoir la "conviction" que son frère Salah, le suspect-clé des attentats de Paris toujours en fuite, a décidé de "ne pas aller au bout de ce qu'il souhaitait faire". "Nous ne savons pas encore si Salah a tué des gens, s'il était à des lieux précis où les attentats ont eu lieu", a-t-il déclaré.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés