Nouvelle mission de taille pour Thomas Hollande. Le fils de l'ancien président de la République représente le dernier espoir pour les 14 salariés de Buzzfeed France menacés de licenciement par le vice-président du groupe. Scott Lamb a annoncé le 7 juin dernier qu'il souhaitait fermer la rédaction de Buzzfeed France et ainsi cesser l'activité du média dans l'Hexagone. Une nouvelle qui a anéanti l'ensemble de l'équipe française composée de 14 journalistes. "C'est complètement inattendu, il n'y avait aucun signe annonciateur. C'est une décision incompréhensible", a déclaré au Monde Stéphane Jourdain, le rédacteur en chef adjoint de Buzzfeed France. Abasourdis, mais pas abattus, ils comptent bien se défendre. Ils ont ainsi fait appel au juriste Thomas Hollande. "Leur volonté est claire : empêcher la mise en oeuvre de cette fermeture", a-t-il expliqué au JDD avant d'ajouter : "Il est certain que cette fermeture est fautive. Rien ne justifie une cessation aussi brutale de l'activité". Il aura donc pour mission de prouver que le droit français n'est pas respecté dans cette fermeture définitive. Alors que le vice-président du groupe souhaite que les salariés français soient licenciés pour le 20 juillet prochain, un long bras de fer se dessine.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés