Jean-Yves Le Drian a officiellement proclamé, lundi à Bangui, la fin de l'opération militaire française Sangaris. Lancée en Centrafrique en décembre 2013, elle a eu trois missions: "enrailler les massacres de masse, ensuite permettre à un processus démocratique de se mettre en place et enfin aboutir à un passage de relai entre la force militaire Sangaris et les Nations unies", a énoncé le ministre de la Défense avant d'assurer "avoir rempli ces trois objectifs".

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés