Vidéo associée: 

Publié le 27/05/2014

Le directeur de cabinet de Copé admet "un dérapage" dans l'affaire Bygmalion - 26/05

Corps: 

En réaction aux accusations de l'avocat de la société Bygmalion, qui a évoqué lundi un système de fausses factures mis en place "à la demande de l'UMP", le directeur de cabinet de Jean-François Copé a souhaité livrer sa vérité à Ruth Elkrief sur BFMTV. "Quand vous être pris dans un engrenage de campagne électorale, le reproche que je me fais c'est que je n'ai pas eu le courage à un moment de dire stop on en fait trop", a confié Jérôme Lavrilleux.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité