Vidéo associée: 

Publié le 26/10/2013

Le dialogue national est lancé en Tunisie

Corps: 

Ils sont tous là, enfin, après de multiples reports. Les islamistes au pouvoir en Tunisie et l’opposition ont entamé un “dialogue national” destiné à sortir le pays d’une profonde crise politique. Objectif, former un gouvernement d’indépendants dans les trois prochaines semaines et adopter la future Constitution d’ici un mois. Le gouvernement dominé par les islamistes d’Ennahda va démissionner, et un nouveau Premier ministre sera désigné d’ici sept jours. La crise politique paralyse la Tunisie depuis l’assassinat fin juillet de l’opposant Mohamed Brahmi, un crime attribué à la mouvance jihadiste.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet