A l'université de Strasbourg, le contrôle continu a été mis en place il y a trois ans, même s'il n'est pas systématique. Du point de vue de l'université, le bilan est positif. Ce système contribuerait à de meilleurs résultats.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés