Le président du Conseil français du culte musulman (CFCM) Anouar Kbibech a annoncé mardi midi la mise en place d'une "habilitation" des imams après une réunion au ministère de l'Intérieur. Il a expliqué vouloir promouvoir "un islam tolérant et ouvert" en France.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés