Le Conseil constitutionnel a annoncé mardi qu'il avait censuré l'amendement porté par l'ex Premier ministre Jean-Marc Ayrault. Celui-ci proposait une progressivité de la CSG, pour les salariés proche du Smic. Il avait été adopté par l'Assemblée nationale, sans le soutient de Bercy.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés