Le Front national a confirmé dimanche son poids grandissant au sein de la vie politique française. Le parti frontiste a séduit plus de 27% des votants, dans le cadre du 1er tour des élections régionales. Selon un sondage OpinionWay pour Le Point, les préoccupations économiques et l'emploi ont été les principales motivations des électeurs. Par ailleurs, les jeunes ont massivement voté pour les listes du Front national lors de ce scrutin. - Avec: Hervé Le Bras, historien et démographe, directeur de recherche émérite à l'Ined. Ainsi que Patrick Artus, chef économiste de Natixis. - 18h l'heure H, du lundi 7 décembre 2015, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés