Jean-Pierre Masseret, tête de liste PS en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, persiste et signe. Et ce, malgré les appels de Manuel Valls. "Les deux hommes se connaissent assez bien mais la tête de liste se maintient, quel que soit le prix à payer " a déclaré Marie Chantrait, journaliste de LCI. En effet, la région est symbolique. Elle abrite Strasbourg, et donc le parlement européen. Quant à François Hollande, s'il reste muet, il gérerait tout "en coulisse".

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés