Vidéo associée: 

Publié le 03/09/2013

Le Brésil et le Mexique exigent des explications après des accusations d’espionnage par les USA

Corps: 

Les ambassadeurs américains dans les deux pays ont été convoqués suite à de nouvelles dénonciations diffusées dimanche soir par la chaîne O Globo. Cette dernière affirme que la NSA aurait espionné fin 2012 les communications de la présidente brésilienne. O Globo aurait bénéficié de la collaboration du correspondant du Guardian au Brésil, un proche dâEdward Snowden, actuellement inculpé aux Etats-Unis pour avoir révélé un vaste programme dâespionnage dans le monde.

Le chef de la diplomatie brésilienne parle de violation inadmissible et inacceptable. Il a précisé avoir contacté lâensemble des pays potentiellement concernées par ce scandale et notamment la Russie, lâInde et la Chine, les fameux BRIC.

Les autorités mexicaines sont également furieuses. Le nouveau président Enrique Pena Nieto aurait lui aussi été lâobjet dâespionnage illégal. Le ministre mexicain des Affaires étrangères rejette cette attitude américaine et demande une enquête exhaustive. Mexico attend aussi un geste fort de condamnation.

Pena Nieto nâétait encore que candidat à la présidence du Mexique lorsquâil aurait été écouté par le NSA.

Dilma Rousseff doit en principe rencontrer Barack Obama lors du G20 de St Pétersbourg en fin de semaine et elle doit aussi se rendre en visite dâEtat à Washington en octobre. Une éventuelle annulation nâa pour lâheure pas été évoquée.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet