Il est un peu plus de 11h20, les frères Kouachi entrent dans les locaux du journal. Ils assassinent leur cible prioritaire : Charb, le directeur de la rédaction. 11 personnes tombent sous le feu des kalachnikovs. Parmi elles, les caricaturistes Cabu, Wolinski, Tignous, l'économiste Bernard Maris et Honoré. En prenant la fuite, les terroristes exécutent froidement, Ahmed Merabet, un policier, d'une balle dans la tête. Dans la soirée, plus de 100.000 personnes manifestent en France et dans plusieurs villes européennes. Retour sur cette journée tragique.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés