L'animateur n'avait pas encore réagi après la séquence tendue entre Vanessa Burggraf et Najat Vallaud-Belkacem sur le plateau d' "On n'est pas couché". Interviewé par le Figaro TV ce lundi, Laurent Ruquier monte au créneau pour prendre la défense de sa chroniqueuse. "Tout ce que Vanessa Burggraf a pu dire, ce n'est absolument pas une fake news. C'est une information que j'ai lu dans des tas de journaux". Samedi, l'ancienne ministre de l'Education Nationale accuse en effet la journaliste de relayer des fausses informations sur une réforme de l'orthographe qu'elle aurait supposément menée. Pour Laurent Ruquier il ne s'agit pas de la part de Vanessa Burggraf d'une "approximation. Il y a eu une réforme de l'orthographe appliquée dans les écoles. Simplement, Najat Vallaud-Belkacem n'avait pas pris l'initiative de cette réforme", affirme-t-il. En fait, la réforme a été décidée dès 1990 mais a fait son entrée dans certains manuels scolaires l'année dernière. Et Laurent Ruquier d'avancer sa propre explication sur cet échange musclé : "madame Belkacem est fragile, elle vient de perdre son emploi au gouvernement et, en plus, elle n'est pas sûre d'être à nouveau députée" tacle l'animateur.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés