Dans l'émission Bourdin Direct, Laurent Fabius n'a pas défendu les propos d'Arnaud Montebourg à l'égard de José Manuel Barroso. Il avait qualifié le président de la Commission européenne d'être "le carburant du Front national". José Manuel Barroso déclarait que l'attitude de la France, protégeant son exception culturelle, était "réactionnaire".

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés