Tête contre tête, le selfie est devenu le meilleur allié des poux. Pour se débarrasser de ce cadeau empoisonné, il existe aujourd'hui un moyen imparable : un aspirateur à poux. La machine souffle d'abord de l'air chaud. Les poux, déshydratés, meurent instantanément. Le parasite est ensuite aspiré. Dernier étape, l'application d'une lotion à l'aide d'un peigne fin. La technique, venue des États-Unis, est redoutable mais onéreuse : 99 euros pour une heure et demie de traitement. Pour les petites bourses, il existe toutefois d'autres techniques imparables.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés