L'armée syrienne a brisé mercredi le siège imposé depuis deux semaines par les jihadistes de l'État islamique (EI) aux secteurs gouvernementaux d'Alep, en rouvrant une route reliant ces quartiers au reste de la Syrie.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés