Le royaume saoudien termine l'année avec un déficit record de 98 milliards de dollars dû à l'effondrement des prix du pétrole. Pour redresser la barre en 2016, le pays envisage de nombreuses mesures d'austérité.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés