Depuis le début de l'année, plus de 20.000 migrants ont débarqué sur le territoire italien où ils s'entassent souvent dans des conditions difficiles. Soulagés d'arriver sur l'île de Lampedusa, ils logent dans des centres qui accueillent bien souvent trois fois plus de personnes que prévu.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés