Plus de dix mille ballons lumineux gonflés à l'hélium ont envahi le ciel de plusieurs villes du pays ce dimanche à l'occasion de la "Nuit aux mille lanternes". Une initiative née en 2011 et destinée à alerter sur le sort des enfants disparus en Hongrie dont le nombre serait en constante progression. Près de dix-sept mille disparitions auraient ainsi été enregistrées en 2015.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés