La ministre de l'Education a expliqué jeudi que les manuels scolaires ne feraient que se plier aux avis du Conseil supérieur de la langue française et le l'Académie française en appliquant une réforme orthographique engagée il y a 26 ans. "Je couvrais rassure tout le monde L'accent circonflexe ne disparaît pas puisque les deux orthographes peuvent continuer à être utilisées", a expliqué Najat Vallaud Belkacem.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés