Un tribunal turc a accepté de libérer deux soldats grecs dans l'attente de leur procès. Ils étaient emprisonnés depuis mars.

Deux soldats grec remis en liberté par la Turquie. Au cours d'une audience, un tribunal a accepté de lever leur maintien en détention. Ils avaient formulé cette demande plusieurs fois sans succès.

Les soldats accusés de "tentative d'espionnage"

Les deux hommes sont libérés dans l'attente de leur procès. La justice les accuse de "tentative d'espionnage". En mars, ils avaient été arrêtés à la frontière greco-turque pour être entrés en zone militaire interdite. Les soldats affirment qu'ils ont pénétré en Turquie "par erreur" après avoir perdu leur chemin pendant une patrouille.

Cette décision de justice pourrait améliorer les relations entre Ankara et Athènes. Sur Twitter, le Premier ministre grec Alexis Tsipras a salué un acte de justice. Mercredi, il ira chercher les deux soldats en avion à la frontière pour les ramener en Grèce.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés