Ce n'est pas la première fois que les Russes violent l'espace aérien turc. Mais cette fois, Ankara aurait voulu éloigner l'avion de "cette zone frontalière peuplée de Turkmènes syriens". Les Turkmènes sont nombreux en Turquie. Or aujourd'hui, ils sont à la fois "les adversaires de Daech et de Bachar al-Assad" a analysé sur LCI Galia Ackerman, historienne et spécialiste de la Russie.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés