Vidéo associée: 

Publié le 08/06/2017

La Turquie affiche son soutien au Qatar

Corps: 

Si l'Arabie Saoudite, Bahreïn, les Emirats Arabes Unis, l'Egypte et le Yémen ont rompu leurs relations diplomatiques avec le Qatar, accusé de soutenir le terrorisme, Doha dispose toujours du soutien d'Ankara. Le président turc Recep Tayyip Erdogan a critiqué la décision d'isoler l'Emirat, et le Parlement a approuvé la mise en oeuvre d'un accord datant de 2014. Il s'agit d'établir au Qatar une base militaire pouvant accueillir 3.000 soldats turcs.

Suleyman Sensoy, analyste turc : 'Évidemment, le Qatar est puni par certains pays. Je pense que c'est la colère grandissante de l'Arabie Saoudite, des Émirats Arabes Unis et des États-Unis envers les politiques du Qatar qui a déclenché cette crise. La Turquie continuera à compter sur la diplomatie bilatérale ou multilatérale pour essayer de faire en sorte que la situation redevienne normale.'

Le Qatar et la Turquie entretiennent des relations étroites depuis des années, notamment sur les plans économique et militaire.

Turquie: le Parlement autorise le déploiement de troupes au Qatar https://t.co/z2BYpCrwd8 pic.twitter.com/4ATcWri6sb- i24NEWS Français (@i24NEWS_FR) 7 juin 2017

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet