Publicité

Contenus sponsorisés

Depuis lundi soir, une trêve est entrée en vigueur en Syrie. L'accord négocié par les Etats-Unis et la Russie prévoit un gel des combats entre les forces du régime et une partie de la rébellion, mais exclut en revanche les groupes djihadistes. Bachar Al-Assad, depuis Daraya, première ville à s'être soulevée il y a cinq ans, a déclaré vouloir reprendre toute la Syrie. Cette trêve peut-elle être durable ?

Publicité