Vidéo associée: 

Publié le 03/03/2016

La surpopulation carcérale, la principale cause de radicalisation ?

Corps: 

Selon Adeline Hazan, contrôleure générale des lieux de privation de liberté et invitée sur le plateau de LCI ce jeudi, la radicalisation des détenus s'effectue essentiellement à cause de la surpopulation carcérale. Celle-ci pourrait notamment atteindre 200% dans certains établissements pénitentiaires.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet