Pour la première fois depuis 20 ans, la Suède déroge aux règles de Schengen. Les migrants sans papiers sont refoulés par la police aux frontières. "Ce n'est pas un mur, nous voulons juste contrôler qui arrive dans notre pays" a déclaré Stefan Lofven, Premier ministre suédois. Le pays a accueilli depuis cet été, 90.000 migrants.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés