La Suède a célébré les 30 ans de la mort de son Premier ministre, Olof Palme, abattu d'une balle dans le dos le 28 février 1986.

Le crime n'a jamais été résolu, mais l'enquête qui continue pourrait inculper un suspect, décédé en 2004, un meurtrier alcoolique et toxicomane, reconnu par un témoin clé.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés