Un avocat a tiré sur le bâtonnier du Tribunal de Melun avant de se donner la mort jeudi matin. Le bâtonnier est depuis dans un état critique. L'avocat a pu pénétrer dans le palais de justice de Melun avec son arme. La sécurité du tribunal avait été récemment accrue grâce notamment à l'installation de portiques de sécurité. Mais les avocats ne font pas l'objet d'une fouille des effets personnels. Après le drame de Melun, la question de leur contrôle à l'entrée des tribunaux est évoquée. Les avocats n'ont pour le moment pas demandé de mesures de sécurité supplémentaires. La garde des Sceaux, Christiane Taubira, se dit prête à rencontrer les représentants des professions judiciaires.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés