Vidéo associée: 

Publié le 15/05/2015

La reconnaissance d’enfants nés par GPA est "un véritable problème" pour Bruno Le Maire

Corps: 

Le tribunal de grande instance de Nantes a demandé mercredi que trois enfants nés par gestation pour autrui à l'étranger soient inscrits sur les registres d'état-civil des actes de naissances. La cour a rappelé que si la France a le droit d'interdire la GPA sur son territoire, elle ne peut pas porter atteinte à l'identité des enfants en refusant de les reconnaître. "C'est un vrai sujet de fond", a reconnu le député UMP Bruno Le Maire. "Il y a une conception de la société, une conception de la marchandisation des corps à laquelle je suis totalement opposé. Cette décision pose un véritable problème". Le candidat malheureux à la présidence de l'UMP appelle le gouvernement à agir pour "qu'il ne puisse pas y avoir cette reconnaissance d'enfants, qu'il ne puisse pas y avoir une voie détournée pour amener à la reconnaissance de la GPA en France."

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet