A l'issue de son entretien avec le Président de la République, le chef de l'opposition a demandé à l'Union européenne "une nouvelle politique d'immigration", même si, a-t-il précisé, il n'y a "pas de lien" avec les attentats.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés