Avec son premier film en tant que réalisateur "Tout le monde debout", Franck Dubosc a séduit une bonne partie des critiques. A tel point que l'on peut se demander s'il ne sera pas récompensé par un ou plusieurs César. D'autant plus que depuis cette année il existe un prix du public remporté pour la première fois par Dany Boon pour son film "Raid dingue". Une distinction qui ne séduit qu'à moitié Franck Dubosc. "Ce prix ressemble à un pis-aller. Si on doit trouver un prix du public, faisons voter le public", explique l'acteur dans le JDD avant de décrire son scénario idéal. "On sélectionne les cinq plus gros films au box office - qui d'ailleurs ne seront pas forcément des comédies - et on procède au vote", détaille le comédien qui estime que créer une catégorie comédie reviendrait à "ghettoiser le rire". Même s'il fait avant tout du cinéma populaire, l'interprète de Patrick Chirac dans "Camping" qui avait été invité à remettre un prix à la cérémonie en 2017, estime que c'est "très bien" que "les César récompensent des films pointus". "Cette exigence fait le prestige des César, sinon, c'est les NRJ Music Awards", commente avec humour Franck Dubosc dans le JDD.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés