La sixième Nuit debout s'est tenue ce mardi place de la République à Paris, réunissant plus de manifestants que les soirs précédents. Une mobilisation qui fait des petits et gagne la province, notamment à Strasbourg, Rennes, Nantes, Toulouse et Lyon. Lycéens, étudiants, salariés et chômeurs ont bravé la pluie, plantant leurs tentes sur les parvis pour exprimer leurs ras-le-bol généralisé et défendre leurs revendications. Le mouvement a de fortes chances de s'étendre encore à d'autres villes puisque plusieurs appels ont été lancés sur les réseaux sociaux pour lancer le mouvement.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés