Après la publication de trois photos d'exactions de Daech sur le compte Twitter de Marine Le Pen, la mère de James Foley, journaliste indépendant en Syrie et exécuté par l'organisation terroriste, a demandé le retrait des photos. Une enquête a été ouverte à Nanterre pour "diffusion d'images violentes".

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés