La Libye est au bord de la guerre civile. D'un coté, le gouvernement d'union nationale, reconnu par la communauté internationale, appelle au dialogue pour sauver le pays du conflit. De l'autre, les troupes du général Khalifa Haftar, chef proclamé de l'armée liée au gouvernement basé dans l'est libyen, se sont emparées des terminaux pétroliers libyens. C'est la première fois que les troupes de l'ouest affrontent celles de l'est.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés